Comment habiter au canada en famille ?

AccueilVoyageComment habiter au canada en famille ?

Vivre au Canada en famille est une décision qui demande beaucoup de réflexion. C’est un pays magnifique, où il fait bon vivre, mais c’est aussi un pays très cher. Si vous êtes tenté par l’aventure canadienne, voici quelques conseils pour bien préparer votre expatriation.

Démarrer une nouvelle vie au Canada : pourquoi pas ?

Vous êtes un expatrié français ? Vous souhaitez vivre et travailler au Canada ? Il est possible de faire le choix d’une expatriation au Canada pour des raisons personnelles, professionnelles ou familiales. Dans tous les cas, il s’agit d’une décision importante qui nécessite une réflexion approfondie.

La recherche d’un emploi est l’une des premières préoccupations des candidats à l’expatriation. Par ailleurs, il faut prendre en compte le coût de la vie sur place, les conditions climatiques et la culture du pays. Si vous êtes attiré par le Canada et si vos compétences professionnelles y sont reconnues, alors cette expatriation peut être intéressante financièrement parlant, notamment si vous envisagez de travailler dans votre domaine d’activité principal. En revanche attention aux différences culturelles ! Il est très important de se renseigner sur la mentalité canadienne avant de partir.

Les Canadiens sont connus pour être des personnes extrêmement chaleureuses et accueillantes. Cependant cela ne veut pas dire qu’ils seront toujours disponibles pour vous aider et que l’on pourra facilement échanger avec eux. Par exemple, contrairement aux Français qui se plaignent constamment sans jamais rien faire concrètement, les Canadiens passent beaucoup plus rapidement à l’action pour trouver une solution à un problème ou obtenir quelque chose dont ils ont besoin (par exemple: un service).

Ils savent également quand ils doivent dire non ! Il est donc conseillé de bien maitriser son « self control » afin de ne pas perdre son sang froid face à certaines situations embarrassantes…

Vivre en famille au Canada : les avantages !

Vivre en famille au Canada peut être une expérience enrichissante.

La vie de famille au Canada est différente, mais elle offre des avantages non négligeables.

Il existe de nombreuses façons d’immigrer au Canada pour y établir sa famille, que ce soit par le biais d’un visa ou du regroupement familial. Dans tous les cas, il faudra faire preuve de patience et de persévérance pour obtenir la citoyenneté canadienne.

Il faut savoir que l’obtention de la citoyenneté canadienne ne peut se faire qu’une seule fois sur un territoire donné. Si vous souhaitez immigrer avec votre famille au Canada, voici les étapes à suivre :

  • Dans un premier temps, il est important d’avoir un bon dossier scolaire afin de pouvoir prétendre à une immigration.
  • Il faut ensuite effectuer une demande de résidence permanente qui sera examinée par un agent chargé du traitement des demandes.
  • Enfin, si votre demande est acceptée et que vous êtes sûr d’obtenir la citoyenneté canadienne, il restera encore le processus du regroupement familial.

Les enfants et la scolarité au Canada : quels choix ?

Quand on est expatrié, on a souvent tendance à penser que l’on doit s’occuper de tout. Et pourtant, il arrive de temps en temps qu’un expatrié soit confronté à des difficultés et se voit obligé d’être pris par la main. Cela peut concerner des démarches administratives, comme pour inscrire un enfant à l’école ou pour obtenir une carte d’identité nationale (CIN).

À lire aussi  Trouver un Camping à Royan

Il peut également s’agir de problèmes plus importants, comme par exemple la recherche d’une maison ou bien encore la gestion du changement culturel.

Pour inscrire votre enfant à l’école au Canada, vous trouverez les démarches sur le site gouvernemental officiel : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/etudier-canada/procedure-inscription-ecole.html

À lire aussi  Trouver un Camping à Royan

La vie sociale et culturelle au Canada : comment s’intégrer ?

Le Canada est un pays ouvert sur le monde, qui offre une grande diversité de culture et d’environnement.

Il est donc tout à fait possible de s’y intégrer si l’on sait quelques règles élémentaires.

Les canadiens apprécient les étrangers, ils ont pour habitude d’accueillir les voyageurs comme il se doit.

Lorsque vous arrivez au Canada pour étudier ou travailler, vous allez être confronté à une culture différente de la vôtre.

La première chose à savoir est que le Canada est un pays anglophone (deux tiers des canadiens parlent anglais). Si vous n’êtes pas en mesure de communiquer avec eux, il va falloir apprendre la langue du pays ! Cela peut prendre du temps, mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas essayer ! Le Canada est un pays qui offre une grande diversité de cultures et d’environnements. En tant que touriste, cela peut être très enrichissant et vous faire découvrir des choses surprenantes et très intéressantes! Cependant, malgré son aspect accueillant et convivial, ce n’est pas la porte à côté… Sachez que le Canada n’est pas un pays comme les autres : on y trouve beaucoup moins d’aide sociale pour toutes sortes de raisons (problèmes liés aux droits des immigrants etc.).

Votre statut en tant qu’étudiant sera donc différent du statut que vous auriez en France! Comment s’intégrer? Pour s’intégrer au mieux au Canada, il faut respecter certaines règles élémentaires: – Respectez bien l’heure locale (quand elle existe) car elle varie selon la province où

La famille et le travail au Canada : comment gérer l’équilibre ?

Tous les expatriés ne sont pas égaux face à la gestion de leur famille et du travail. Certains d’entre eux parviennent à concilier les deux facilement, alors que pour d’autres il est plus difficile de gérer leur vie professionnelle et leur vie familiale. Pour réussir cette prouesse, il convient d’adopter une stratégie bien définie.

Finances et budget familial au Canada : comment s’organiser ?

L’expatriation est un véritable défi pour le budget familial.

Il faut savoir que lorsque l’on vit à l’étranger, les frais de santé ne sont pas toujours pris en charge par les régimes sociaux. Par ailleurs, il n’est pas toujours évident de bénéficier d’une mutuelle ni même d’une assurance maladie. Si votre famille ne peut pas compter sur les services sociaux du pays où elle vit, cela peut avoir des conséquences importantes sur le budget familial. Avant de partir, renseignez-vous au sujet des modalités d’accès aux soins et aux services sociaux au Canada et assurez-vous que vous et votre famille êtes couverts par une assurance voyage complète ainsi qu’un plan de soins médicaux d’urgence.

Lorsque la situation financière se sera stabilisée, pensez à investir dans un compte bancaire canadien ouvert au nom du membre principal de votre famille afin de pouvoir recevoir des fonds en cas d’urgence comme une maladie imprévue ou un accident grave. Cette option vous permettra également d’avoir accès à plus facilement à vos placements canadiens via Internet. Pour gérer son argent efficacement, il est important de garder toutes les factures liées aux achats effectués durant l’année (factures téléphoniques et postales). Pour ce faire, notez chaque dépense en utilisant un système spécial qui permet notamment de calculer la rentabilité globale du compte bancaire ouvert au nom du membre principal de la famille expatriée.

  • Pour économiser :
  • Conservez toutes les factures originales
  • La santé et la sécurité en famille au Canada : des précautions à prendre

    La santé et la sécurité en famille au Canada : des précautions à prendre? Le Canada est un pays très accueillant, mais il faut toutefois garder en tête qu’il existe certains risques liés à l’expatriation.

    L’expatriation peut être une expérience enrichissante, mais elle nécessite un minimum de préparation.

    Il est important d’avoir conscience que les conditions de vie et de travail ne sont pas toujours optimales au Canada.

    Les chutes représentent notamment un danger important pour les personnes qui travaillent sur des toits ou dans des espaces confinés. Pour cette raison, il est conseillé d’obtenir une assurance maladie complète avant le départ afin d’être couvert durant votre séjour. Ne faites pas l’impasse sur la vaccination.

    Vérifiez que votre passeport est valide pendant au moins six mois après votre retour et assurez-vous d’avoir suffisamment de fonds pour subvenir à vos besoins durant le voyage puisque vous serez probablement amenés à voyager avec plusieurs membres de votre famille ou amis durant cette période.

    • Consultez le site du gouvernement canadien: http://www.voyagecanada-travaillerouvriruncommerceaucanada
    • Le site du ministère des Affaires étrangères français: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs_909/index

    Les imprévus de la vie familiale au Canada : comment réagir ?

    L’expatriation au Canada est une expérience unique qui permet de vivre des moments inoubliables. Cependant, l’arrivée d’un enfant est un événement majeur qui peut bouleverser l’organisation d’une famille.

    Lorsque les premières difficultés surviennent, il faut savoir comment réagir afin de maintenir le cap et de préserver la santé mentale des membres de la famille.

    Il est important de rester positif et d’être à l’écoute des besoins des autres membres de la famille.

    Il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès du médecin traitant ou d’un psychologue si nous ressentons un quelconque mal-être ou une souffrance morale. Chacun doit pouvoir trouver sa place au sein de la famille et être entendu pour ce qu’il ressent.

    Il faut savoir que chaque individu possède son propre caractère et que chacun aura sa façon tout à fait personnelle de gérer les conflits.

    Vos proches ont besoin d’attention et doivent sentir que vous êtes disponible pour eux afin qu’ils puissent exprimer clairement leurs émotions, leurs envies et leurs craintes.

    Pour conclure, je vous propose de suivre les conseils d’une famille française qui a décidé de tout quitter pour s’installer au Canada. Il y a une grande différence entre la France et le Canada, en particulier sur le plan fiscal. Le système canadien est plus simple et moins complexe que le système français.

À lire aussi  Faire un safari