Comment faire un tableau avec vos revenus et vos dettes mensuelles ?

AccueilFinanceComment faire un tableau avec vos revenus et vos dettes mensuelles ?

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de déterminer la capacité d’un emprunteur à rembourser ses dettes.

Il se calcule en divisant le total des charges mensuelles par le revenu net du ménage. Ce ratio ne doit pas dépasser les 33%.

Le taux d’endettement est un indicateur important pour les banques et les organismes de crédit, car il permet de déterminer si l’emprunteur peut honorer ses engagements financiers. Cet article vous explique comment calculer son taux d’endettement et quels sont les risques encourus si ce taux est trop élevé.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de connaître la part du revenu consacrée au remboursement des emprunts.

Il s’exprime généralement en pourcentage, mais il peut également être exprimé en nombre d’années, par exemple « 36% sur 10 ans », ce qui signifie que le rachat de crédit ne doit pas dépasser les 36 % du revenu annuel.

La solution pour calculer son taux d’endettement est de se rendre sur ce site https://www.calcul-taux-endettement.com

La formule la plus simple consiste à diviser le montant total des charges par le salaire net imposable (loyer + remboursements de prêts + autres charges). Pour étayer cette méthode, voici quelques exemples :

  • Un couple ayant un revenu net imposable de 18 000 euros et ayant deux enfants à charge doit payer 1 200 €/mois pour se loger.
  • Pour financer l’achat d’une maison avec une hypothèque et un prêt automobile, le couple doit disposer d’un revenu net imposable annuel de 25 000 €.

Comment calculer son taux d'endettement

Pourquoi est-il important de calculer son taux d’endettement ?

Il est important de savoir qu’il existe des taux d’endettement qui ne sont pas acceptés par les banques.

Il peut arriver que vous ayez besoin de contracter un crédit immobilier, mais que votre banque refuse car elle considère que votre taux d’endettement est trop élevé. Cela peut être le cas si vous avez déjà des crédits à la consommation en cours et/ou une situation professionnelle qui n’est pas stable.

Votre banque pourra refuser votre demande de crédit si votre taux d’endettement est trop élevé. Pour connaître votre taux d’endettement, il suffit simplement de faire la différence entre vos revenus et vos charges mensuelles (loyer, factures etc.). Si ce résultat dépasse le seuil minimum fixé par la loi, alors il est possible que l’organisme bancaire rejette votre demande de prêt immobilier.

Comment calculer son taux d’endettement ?

Il est important de savoir calculer son taux d’endettement. Cet indicateur vous permet de connaître le niveau d’endettement qu’il vous est possible de supporter.

Il est égal à la somme des charges mensuelles et des crédits en cours divisée par le revenu mensuel net imposable.

Le résultat obtenu ne doit pas dépasser 33 %, ce qui correspond à 1/3 du revenu disponible.

  • Si votre taux d’endettement dépasse les 33 %, il faut faire attention au risque que cela représente pour votre budget.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour calculer son taux d’endettement ?

Pour calculer son taux d’endettement, il faut prendre en compte plusieurs éléments. Premièrement, le montant de vos revenus mensuels doit être pris en compte. Ensuite, il faut tenir compte du nombre de personnes que vous avez à charge. Si vous êtes marié et que votre conjoint est salarié avec un revenu annuel supérieur au vôtre, cela peut augmenter votre taux d’endettement.

L’endettement total doit être inférieur à 33% de vos revenus nets mensuels pour pouvoir profiter des avantages d’un crédit immobilier.

Le taux d’endettement peut également varier selon la durée du crédit immobilier choisi. Un crédit sur 20 ans ne sera pas forcément plus coûteux qu’un crédit sur 15 ans par exemple.

Il faut également savoir que lorsque le montant des remboursements mensuels dépasse un tiers des revenus du ou des emprunteurs, il est possible de demander une aide financière auprès du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL). Cette aide permet aux bénéficiaires d’obtenir un financement adaptés à leurs ressources afin de réduire les remboursements mensuels et donc le taux d’endettement total.

Est-il possible de diminuer son taux d’endettement ?

Afin de diminuer son taux d’endettement, il faut savoir que plusieurs solutions sont envisageables.

La première consiste à réduire le montant de ses dépenses mensuelles.

Il est possible de rembourser une partie des crédits en cours par le biais d’un rachat de crédit. Cette opération peut être effectuée auprès des différents organismes financiers ou auprès d’un courtier spécialiste du rachat de crédit. Si vous souhaitez diminuer votre endettement en contractant un nouvel emprunt, il est nécessaire de comparer les différentes offres du marché car cela vous permettra de trouver la meilleure solution pour votre situation financière actuelle.

Il est également important d’utiliser un simulateur en ligne afin de connaître les différentes conditions liés à cette opération et notamment le taux d’intérêt qui sera appliquer au contrat.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

Pour réaliser une mission efficacement, il convient de choisir un interlocuteur compétent et expérimenté, capable d’apporter des conseils pertinents et qualifiés sur la situation actuelle du client.

Comment gérer son taux d’endettement élevé ?

Lorsque vous recevez un appel de l’un des organismes financiers à propos du montant de votre endettement, mieux vaut ne pas paniquer et garder votre sang froid. Cela n’est pas nécessairement une mauvaise chose, car cela peut être une opportunité pour mettre en place une solution qui va vous permettre de réduire le taux d’endettement élevé. En effet, lorsque votre situation financière est trop complexe, il est assez difficile de trouver la bonne issue pour sortir d’une situation délicate. Si vous souhaitez mettre en place un plan d’action efficace pour gérer au mieux votre situation financière actuelle, voici les étapes à suivre :

  • Commencez par faire le point sur votre situation
  • Faites la liste des crédits que vous avez contractés
  • Evaluez la part du taux d’endettement qui provient des crédits immobiliers et celle provenant des crédits à la consommation

Quels sont les risques liés à un taux d’endettement élevé ?

Un taux d’endettement élevé augmente les risques de surendettement.

Il faut savoir que le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer la part des revenus consacrée aux remboursements mensuels des crédits en cours. Plus ce ratio est important, plus vous êtes susceptible de devoir faire face à une situation financière délicate et à des difficultés pour payer vos dettes. Pour calculer facilement votre taux d’endettement, il suffit de diviser le total de vos charges mensuelles par vos revenus nets mensuels. Ensuite, il faut multiplier ce résultat par 100 : cela donne votre taux d’endettement net. Si ce ratio est supérieur à 33 %, prêtez attention et réduisez vos charges ou faites un effort financier supplémentaire afin de diminuer le montant total des charges mensuelles.

  • Existe-t-il des aides pour diminuer son taux d’endettement ?

    Il existe des aides pour diminuer son taux d’endettement.

    Il faut savoir que toutes les aides ne sont pas cumulables entre elles, ce qui peut rendre complexe leur gestion.

    Il est souvent difficile de connaître l’ensemble des aides disponibles et de comprendre quand il est intéressant ou non d’en bénéficier. Pour se faciliter la vie, il est souvent conseillé de recourir à un professionnel (un courtier en crédit par exemple).

    Le recours à un tel expert peut permettre de gagner du temps et de l’argent.

    Les aides financières dont vous pouvez bénéficier :

    • L’APL (Aide Personnalisée au Logement) concerne les personnes qui louent un logement conventionné
    • Le prêt 1% logement
    • Les allocations familiales
    • La prime pour l’emploi

    Pour conclure, une fois le calcul du taux d’endettement réalisé, il faut trouver la meilleure solution pour rembourser ses crédits. Il est important de prendre en compte les frais annexes et les charges mensuelles du ménage. Il faut également penser à évaluer son reste à vivre pour ne pas être dans le rouge.